Les sites illégaux d'extraction d'or de Liptako fermés

«Les sites illégaux d'extraction aurifère de Liptako (dans le sud-ouest du Niger) sont fermés à partir du 15 juillet 2017. Par conséquent, les chercheurs d'or qui risquent leur vie chaque jour dans des puits précaires doivent cesser toute activité d'exploitation et évacuer les sites d'extraction. Mines a déclaré dans un communiqué publié mardi sur la radio d'Etat.

Selon des sources locales contactées par l'AFP, pas moins de 20 000 personnes travaillent sur ces sites. "Les sites illégaux d'extraction d'or de Liptako (dans le sud-ouest du Niger) sont fermés à partir du 15 juillet 2017. Les puits précaires sont obligés de cesser toute activité d'exploitation et d'évacuer les sites d'extraction ", a déclaré le ministère des Mines dans un communiqué publié mardi sur la radio publique. Selon des sources locales contactées par l'AFP, pas moins de 20 000 personnes travaillent sur ces sites.